Les tectiformes

 

Définitions :


"Terme créé par H. Breuil pour désigner un type de signe construit en forme de " toit" ou de " hutte ", composé d'un axe vertical central, éventuellement d'axes verticaux latéraux, coiffés d'un tracé angulaire et reposant souvent sur une base horizontale. Inconnus ailleurs qu'en Périgord magdalénien, les tectiformes (une cinquantaine) présentent une très grande variabilité morphologique et peuvent être dessinés au trait, au point (Font-de-Gaume, Bernifal) ou gravés (Font-de-Gaume, Bernifal, Rouffignac, Combarelles et Bara-Bahau). Ils fondent l'identité culturelle de ces cinq grottes et appartiennent en propre à leurs symboliques abstraites. Ils sont intégrés aux animaux dans des liaisons propres à chaque cavité ou à chaque groupe de cavités. Ainsi, les tectiformes sont associés aux mammouths à Bernifal et Rouffignac; ils sont associés aux bisons à Combarelles I et Font-de-Gaume.

Ce terme a été parfois abusivement étendu à la désignation d'autres signes construits (quadrangulaire, aviforme, accolade), typologiquement plus ou moins différents". P. Paillet
Bibliographie : Leroi-Gourhan 1965, 1984, 1992.

 

" Les signes tectiformes (en forme de toit) sont presque tous périgourdins. Malgré quelques variantes dans leur construction, plus ou moins élaborée et complète, ils présentent tous un air de famille et sont sans doute la marque d'un même groupe humain à la même époque dans cette région. On les trouve aux Combarelles, à Font de Gaume, à Bernifal, à Rouffignac et, pour un seul, très simplifié, à Bara-Bahau. Il existe cependant ailleurs des signes un peu comparables: dans la grotte Mazet (Lot), à Marsoulas (Haute-Garonne), à Castillo et la Clotilde en Cantabrie.
A Font de Gaume, H. Breuil considérait qu'ils appartenaient à la plus récente phase décorée de la grotte, associés à des mammouths finement gravés, comme on le constate aussi à Bernifal.
Différents des tectiformes, les signes en paillotes sont moins nombreux, mais ubiquistes et sans doute de diverses époques, de Lascaux à Fontalès et Altamira ". Alain Roussot

 

Quelques exemples :

 

Tectiformes de Font-de-Gaume

 

Les tectiformes de style périgourdins


*1à 3, les Combarelles
* 4 à 15 Font-de-Gaume, peints ou gravés
* 16 à 19 Bernifal
Le 18 est composé d'environ 500 points rouges
* 20 à 27 Rouffignac

Les dimensions varient de 30 à 50 cm en moyenne


Extrait de : " L'art préhistorique
Alain Roussot, Editions Sud-Ouest